Cie avec vue sur la mer / site archive

Cie avec vue sur la mer / site archive

Edito Janvier 2009

EDITO - Janvier 2009... 

 

Ouf ! Ca y est. Je sors un peu d'A la fortune du pauvre, notre fantaisie phynancière. Quel bazar ! Ecrire et construire un cabaret sur l'argent… en pleine crise. Passionnant mais… épuisant ! Bon. Gros succès public pour nos cinq premières soirées (Divion et Arras). D'aucuns trouvent la fin de notre proposition « moralisatrice », d'aucuns la trouvent trop… orientée. Cela est probablement du au fait d'avoir travaillé pendant cette putain de crise, sans recul. Et alors ? Je ne dis pas que je ne modifierai pas cette fin, j'y retravaille déjà ! Ce que je ne changerai pas, en tout cas, ce sont mes convictions profondément anti-libérales. Quand des milliers de gens crèvent de faim chaque jour, je ne vais quand même pas m'apitoyer sur le sort des « pauvres banquiers » ! Et puis quoi encore ?

Mais beaucoup d'entre vous n'ont sûrement pas vu cette nouvelle création. Nous aurions pu jouer au moins deux fois plus longtemps à Arras. Les trois dates initialement prévues ont vite affiché « complet ». Une supplémentaire a pu être organisée dans l'urgence mais il est évident qu'une plus longue série aurait attiré un public nombreux. Erreur de programmation, de toute évidence. Erreur volontaire ? Ne polémiquons pas vainement. En tout cas dommage pour tout le monde ! Gageons que cette fantaisie phynancière sera reprise au plus tôt et largement, elle le mérite.

Et grand merci à Thierry Roisin, directeur de la Comédie de Béthune, de nous avoir passé cette commande.

 

Et Rock never sleeps ? Vous le savez, ce gros « machin » a été reporté d'une saison pour des raisons… financières justement. Avec le soutien de nos deux co-producteurs (les Scènes nationales de Sénart et de Châteauroux) nous sommes repartis à la recherche de nouveaux

partenaires… C'est long… fastidieux… mais nous sommes tenaces ! Arras, Valenciennes, Bourg-en-Bresse, Tourcoing/Mouscron devraient nous programmer ; Sète, Epernay, Esch-sur-Alzette (Luxembourg) s'intéressent aussi au projet… Il nous faut 15 dates pour que le projet soit viable. On n'y est pas encore mais… on va finir par y arriver. Promis ! Rendez-vous donc dans 1 an !

 

Pour le reste ? Pendant la crise les activités continuent. Atelier hebdomadaire et comité de lecture au théâtre d'Arras, ateliers en milieu scolaire… Nous allons aussi bientôt reprendre notre projet video avec Catherine Lefèbvre et les habitants du quartier « Verlaine », projet atypique, poétique et décalé. Difficile d'en dire plus ici. C'est sûrement le tournage (et ses surprises) qui déterminera la forme de l'objet que l'on n'a que vaguement en tête aujourd'hui !

 

En ce décembre déjà hivernal, souhaitons-nous plein de belles émotions théâtrales , du courage, et…de la ténacité ! Vous connaissez tous la bonne nouvelle : nos chers dirigeants vont refonder le capitalisme. Le pire est à craindre, donc ! Alors, encore une fois : courage et ténacité !

 

Et Bananier de 1000 n'œufs !

 

 



04/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres